Lexique (Sources : hth® et FPP)

TRAITEMENT DE L'EAU

Chlore stabilisé (Isocyanurates)


Famille de produits chlorés pour piscine qui s'auto-stabilisent grâce à l'acide cyanurique qu'ils contiennent.




Acide cyanurique/ isocyanurique


Produit chimique capable de prévenir l'évaporation du chlore due à la lumière du soleil. Il protège le chlore de la destruction due au rayonnement ultraviolet et libère du chlore à la demande.




Chlore liquide


Désigne généralement l'eau de Javel. Présent dans le chlore résiduel à une hauteur comprise entre 3 et 5 % (eau de Javel à usage domestique) et entre 10 à 15 % (eau de Javel utilisée dans les piscines ou à usage industriel). Solution aqueuse d' hypochlorite de sodium.




Chlore libre résiduel (résidu de chlore ou chlore résiduel)


Quantité de chlore actif restant dans l'eau, une fois que le volume de chlore nécessaire à l'élimination des algues, des bactéries ou encore d'autres contaminants a été fourni. Niveau du chlore actif recommandé : 1.5-4.0ppm. Ce niveau permet d'offrir une protection contre d'autres contaminants susceptibles d'entrer en contact avec l'eau de la piscine.




Chlore


L'un des cinq éléments halogènes les plus utilisés pour désinfecter l'eau. Elément de désinfection présent dans les granulés, les tablettes ou le chlore gazeux.




pH (potentiel Hydrogène)


Mesure le taux d'acidité et la basicité de l'eau de piscine sur une échelle de 1 à 14. Un pH faible indique un état acide, provoquant un inconfort pour les baigneurs et pouvant provoquer des corrosions sur les équipements de la piscine contenant du plâtre et du métal. En revanche, un pH élevé indique un état basique favorisant la formation d'une eau trouble et incrustante, ainsi que l' entartrage du matériel, l' inconfort des baigneurs par son agressivité sur les peaux, le développement de bactéries et d' algues (celles-ci se nourrissant de calcaire et de magnésium). Le pH souhaité pour l'eau de piscine est compris entre 7,0 et 7,6, mais il est préconisé de maintenir le pH entre 7,0 et 7,4 (à l'exception du brome : 7,4 et 7,8). pH de l'état acide à l'état basique




Sur-stabilisation


Formation d'acide cyanurique dans l'eau de piscine, qui résulte généralement de l'utilisation conjointe et intensive de chlore organiques stabilisés longue durée et de produits choc stabilisés. schéma de la sur-stabilisation seuils sur-stabilisation




Traitement choc


Ajout de chlore dans des proportions bien plus importantes qu'à la normale afin d'éliminer les éléments affectant la qualité de l'eau : algues, bactéries, chloramines, eau colorée, etc...




Algue


Formes de vie végétale microscopiques mono ou multicellulaires. Elles se développent grâce à la lumière du soleil. On les trouve dans la végétation, dans l'air, dans la terre ainsi que l'eau. Leurs spores microscopiques sont constamment introduites dans la piscine par les vents, les tempêtes de poussière, les averses de la pluie, etc. Elles se développent rapidement dans l'eau de piscine lorsqu'elles sont exposées à la lumière du soleil et à une température supérieure à 4,44°C. Si elles ne sont pas éliminées par traitement chimique, elles viennent à former une matière visqueuse tendant à s'étendre sur toute la surface de l'eau, ce qui dégage des odeurs pestilentielles. Elles peuvent altérer le processus normal de filtration et augmentent considérablement la quantité de chlore nécessaire. Les phosphates présents dans l'eau favorisent leur développement. algue en eau de piscine




Filtre


Dispositif situé au niveau de la conduite d'eau de circulation, qui intercepte les contaminants solides en faisant passer l'eau à travers un matériau filtrant. Les matériaux les plus fréquemment utilisés sont le sable, la terre de diatomées ou encore les cartouches. Filtre à sable




Hivernage


Procédure permettant de laisser l'eau dans la piscine pendant tout l'hiver, par opposition au vidage. Englobe le traitement chimique de l'eau stagnante, ainsi que la protection physique de la piscine et de ses équipements contre le gel. hivernage de la piscine en 4 étapes




Acide chlorhydrique (acide muriatique)


Solution de chlorure d'hydrogène (HCI) permettant de réduire le pH et/ou l'alcalinité totale de l'eau de piscine. Également utilisé pour laver à l'acide les piscines contenant du ciment, du plâtre ou de la gunite. L'acide chlorhydrique est déconseillé dans le traitement des eaux de piscine car il provoque un déséquilibre de l'eau, en attaquant notamment l'alcalinité.




Acide nécessaire


Quantité d'acide nécessaire à la diminution du pH et de l'alcalinité totale de l'eau de piscine pour atteindre le niveau correct.




Acidité


Fait d'être acide (corrosif), par opposition au fait d'être basique ; mesure située en dessous du pH neutre (7,0) sur l'échelle du pH.




Alcalinité totale


Mesure des substances alcalines totales dissoutes dans l'eau. Si son niveau est trop élevé, le pH résiste à l'adaptation. En revanche, s'il est trop faible, le pH tend à fluctuer dans d'importantes proportions (très irrégulièrement).




Alcalinité - TAC


L'alcalinité correspond à la quantité de bicarbonates, de carbonates et d'hydroxydes dans l'eau. Il s'agit d'une mesure de la capacité tampon ( degré de résistance aux variations de pH) de l'eau. Il existe des produits qui permettent de monter l'alcalinité de l'eau si elle est trop faible afin de maintenir le pH à un niveau correct.




Algicide


Agent chimique spécifiquement conçu et utilisé pour éliminer les algues. kleral - anti-algues




Alun


Composé de sulfate d'aluminium permettant aux matières solides en suspension présentes dans l'eau (des piscines) de se figer en masses filtrables (floculant).




Bactéries


bacterie piscine legionnelleOrganismes monocellulaires invisibles de formes diverses, dont certains peuvent provoquer des infections ou des maladies.




Basicité


Fait d'être basique (alcalin) par opposition au fait d'être acide ; mesure située au-dessus du pH neutre (7,0) sur l'échelle du pH. échelle du pH




Brome


Désinfectant dont l'utilisation s'apparente à celle du chlore. Oxydant de la famille des halogènes. Le brome est un désinfectant naturel présent dans l'eau de mer ou des sources salines. Particulièrement utilisé pour les piscines privées et les spas, c'est un désinfectant efficace reconnu pour ses propriété non-agressives pour la peau, les yeux et les cheveux. Le brome a pour avantage de rester actif à des niveaux de pH élevés. Il est recommandé notamment pour les bassins chauffés pour lesquels la température va favoriser l'augmentation du pH. désinfectants et pH




Calcaire


Précipité se formant en surface au contact de l'eau lorsque le pH, l'alcalinité et la dureté calcique sont trop élevés.




Carbonate de sodium


Cendre de soude (Na2CO²). Élément entrant dans la composition du produit de traitement "pH plus". Permet d'augmenter le pH. pH +




Chloramines


Composés formés par l'association du chlore et de composés azotés issus des déchets anatomiques, comme la transpiration, l'urine et les protéines cutanées. Les chloramines dégagent une odeur détestable surchargée en chlore et peuvent irriter les yeux des nageurs et provoquer des irritations cutanées. On distingue trois formes de chloramines : - la monochloramine - la dicholramine - la trichloramine (trichlorure d'azote) - dispersible rapidement dans l'air




Chlore - blocage


Terme utilisé pour décrire une situation dans laquelle le chlore élimine moins rapidement les algues, les bactéries et les matières organiques. Cette situation est provoquée par une sur-stabilisation c'est-à-dire une quantité excessive d'acide cyanurique. sur-stabilisation du chlore




Chlore combiné (lié)


Fraction du chlore total présent sous la forme de chloramines (minérales et organiques) qui sont des composés azotés. C'est le résultat de l'action destructrice (par oxydation) du chlore sur les composants . Seul une chloration choc régulière permet d'augmenter l'action du chlore et donc de diminuer le chlore combiné. Chlore combiné = Chlore total (DPD1+DPD3) - chlore libre (DPD1)




Chlore résiduel


Taux correspondant à la teneur en chlore total d'un produit chimique (pouvoir oxydant) basé sur une comparaison à du chlore élémentaire (gazeux) présentant 100% de chlore résiduel.




Chlore total


Mesure du "chlore libre" et du "chlore combiné" présents dans l'eau de piscine. Chlore total = DPD n°1 (chlore libre) + DPD n°3 (chlore combiné)




Chlorure de calcium


Sel blanc soluble permettant d'augmenter la dureté calcique de l'eau de piscine lorsque cela est nécessaire.




Clarifiant


Produit chimique permettant de clarifier l'eau trouble en agglomérant de petites particules présentes dans l'eau pour former de plus grands groupes de particules. Cela permet au filtre de les retirer plus facilement.




Désinfectant / désinfection


Terme générique pour une substance utilisée comme agent d'assainissement afin d'éliminer les algues, les bactéries et d'oxydes les contaminants organiques. Les produits chlorés jouent souvent le rôle de désinfectant.




Doseur


Dispositif situé au niveau de la conduite d'eau de circulation de la piscine, qui assure un approvisionnement à la fois constant et maîtrisé en chlore, généralement sous la forme de tablettes pour l'eau de recirculation. doseur chlore




DPD


Diéthyl-Paraphénylène diamine. Réactif et méthode de test permettant de mesurer les quantités de chlore résiduel libre et total. DPD analyse de l'eau




Dureté


Quantité de calcium et de magnésium dissoute dans l'eau. Les niveaux élevés contribuent à la formation d' eau trouble et incrustante, tandis que les niveaux faibles favorisent "l'attaque" des éléments de la piscine par l'eau. La dureté calcique est utilisée pour assurer l'équilibre de l'eau.




Eau agressive


Description d'une eau acide et non équilibrée qui attaque et qui ronge les surfaces, les accessoires et la tuyauterie des piscines.




Eau corrosive


État de l'eau dont le pH est faible (état acide) pouvant ronger la tuyauterie, les accessoires de piscine et les pompes en métal. Peut également attaquer le plastique et provoquer des irritations oculaires.




Eau douce


Eau à faible teneur minérale (en calcium et en magnésium).




Eau équilibrée


Eau ne contenant que les quantités souhaitées de dureté calcique, d'alcalinité totale, de pH et de matières solides dissoutes afin de prévenir les tendances d'incrustation ou de corrosion.




Épandage


Méthode consistant à répandre des produits chimiques en granulés ou en poudre dans une piscine en les répartissant largement sur toute la surface de l'eau.




Floculant / floculation


Utilise un agent (sulfate d'alumine ou de fer) permettant aux micro-particules en suspension présentes dans l'eau de s'agglomérer en masses filtrables. La finesse de filtration se retrouve améliorée. Il est déconseillé pour les filtrations à diatomées.




Goulotte de débordement (ou skimmer)


Tamis de surface situé au niveau des prises de trop-plein ou des points de débordement d'une piscine, permettant d'intercepter les feuilles ou autres débris flottants. Il est souvent utilisé pour ajouter des produits chimiques, notamment sous la forme de tablettes, dans l'eau de recirculation.




Halogènes


Groupe de cinq éléments (chlore, brome, iode, fluor et astate), dont les trois premiers sont les éléments actifs entrant dans la composition de quasiment tous les produits désinfectants.




Hydrogénocarbonate de sodium (bicarbonate de soude)


Composé alcalin (NaHCO3) permettant d'augmenter l'alcalinité totale. Ne pas utiliser pour augmenter le pH.




Hydrogénosulfate de sodium ou bisulfate de sodium


Acide sec (NaHS04) Élément entrant dans la composition de hth pH Minus. Permet de réduire le pH et/ou l' alcalinité totale de l'eau de la piscine.




Hypochlorite de calcium


Agent de désinfection ou de chloration sans stabilisant.




Indice de Langelier / index de saturation


L'indice de Langelier a été formulé par le chimiste Wilfried Langelier. Cette formule utilise les valeurs numériques affectées à chacun des cinq facteurs d'"eau équilibrée" afin de générer un nombre d'indice pour déterminer et régler l'équilibre des eaux de piscine. Index de saturation = pH + facteur de température (TF) + facteur de dureté calcique (CF) + facteur d'alcalinité totale (FA) - facteur de matières totales dissoutes (FTDS) Un résultat d'indice compris entre -0,5 et +0,5 est considéré comme étant convenablement équilibré. Quand la valeur est : * < -0,3 : eau corrosive * > +0,3 : eau incrustante (entartrante)




Matériau de filtration / media filtrant


Matériau, d'origine naturelle ou synthétique, contenu dans un filtre qui intercepte des matières solides responsables de l'aspect à la fois trouble et sale de l'eau. Exemple : sable, diatomées, zéolithes, anthracites, textiles non tissés, ...




Matières solides hautement dissoutes


Eau de piscine contenant des niveaux élevés de minéraux dissous. Des niveaux élevés de matières dissoutes peuvent conférer à l'eau un goût "plat" ou "salé" et un aspect sombre ou "croupi". L'eau de piscine remontant à trois à cinq ans ou celle contenant des matières solides (TDS) supérieures à 3 000ppm doit être vidée ou diluée avec de l'eau neuve.




Matières totales dissoutes


Mesure de toutes les matières dissoutes dans l'eau. Si leur niveau est trop élevé, elles peuvent conférer à l'eau un aspect sombre ainsi qu'un goût à la fois plat et salé.




Oxyder


Éliminer les matières solides, les couleurs et les odeurs indésirables.




pH Moins


Nom de marque hth pour l'hydrogénosulfate de sodium (NaHSO), également appelé "acide sec". Permet de réduire le pH et/ou l' alcalinité totale de l'eau de piscine. hth pH moins




pH Plus


Nom de marque hth pour le carbonate de sodium (Na2CO3) également appelé "cendre de soude". Permet d' augmenter le pH. hth pH plus




Piscine stabilisée


Piscine traitée à l'acide cyanurique ou au chlore stabilisé pour réduire l'évaporation du chlore due à la lumière du soleil.




PPM (ppm)


"Parties par million" : référence de mesure pour différents taux. Il correspond en fait à mg/l ou à g/m³. Parties (poids) d'un produit chimique ou minéral par millions de parties d'eau.




Précipité


Matière solide extraite d'une solution par une réaction chimique spécifique qui se dépose.




Pureté


État d'assainissement obtenu à la suite d'un traitement adapté à base de désinfectants qui éliminent les micro-organismes dangereux, comme les algues et les bactéries.




Quats / quaternaires


Sel d'ammonium quaternaire. Type de composé azoté organique utilisé comme algicide et désinfectant.




Rouge de phénol


Colorant sensible aux différences de pH. Vire au jaune si le pH est acide, au rouge-violet si le pH est élevé et à l' orange si le pH est neutre.




Résidu de chlore


Voir chlore libre résiduel




Soude (bicarbonate de)


Voir Hydrogénocarbonate de sodium




Spores


Minuscules graines pour de nombreuses formes de vie végétale, notamment les algues.




Stabilisant


Voir acide cyanurique Permet de réduire la dissipation du chlore dans toute la piscine sous l'effet de la lumière du soleil.




Sur-chloration


Pratique consistant à ajouter une quantité suffisante de produits chlorés dans l'eau afin d'éliminer les composés indésirables et tout le chlore combiné susceptibles d'être présents. En général, le niveau de chlore ajouté représente 10 fois celui du chlore combiné présent dans l'eau.




Terre de diatomées


Agent de filtration composé de minuscules squelettes de diatomées (organismes monocellulaires).




Carnet sanitaire


Document (paginé et relié) obligatoire pour la gestion d'une piscine collective, qui sera visé par l' Autorité Sanitaire (généralement l'ARS). Cahier consignant les informations à noter au quotidien : transparence de l'eau, température de l'eau et de l'air, teneur en désinfectant, fréquentation ...




Chlore inorganique


Chlore dépourvu d'acide cyanurique (stabilisant).




Chlorure de sodium


Sel mis dans l'eau qui, par l'action de l'électrolyse, va se transformer en hypochlorite de sodium et va permettre ainsi la désinfection du bassin. Le sel de mauvaise qualité peut endommager prématurément l'électrode, voire tâcher le liner.




Oxygène actif


Oxydant désinfectant contenu dans des produits comme le peroxyde d'hydrogène ou le mono persulfate de potassium. Très actif contre les micro-organismes, il n'est cependant pas rémanent et doit ainsi être utilisé en complémentarité d'un autre produit.




Pastille (réactif) DPD


Permet la détermination des différents types de chlores présents dans l'eau. DPD n°1 : chlore libre DPD n°2 : mono-chloramines (peu utilisé) DPD n°3 : chlore combiné DPD n°4 : chlore total Pour un usage privé, les pastilles DPD n°1 suffisent.




PHMB


"Polymère Hexaméthylène Biguanide Bactéricide" est un produit chimique créé à la fin des années 1950 et utilisé depuis les années 1970 dans la formulation de certains biocides ; par exemple pour tuer les microbes (bactéries, virus) et champignons dans l'eau (sous forme de sel de Polyhexaméthylène Biguanide qui est un des pesticides pouvant être utilisés comme désinfectants des piscines).[source : Wikipedia] Cet algicide a un pouvoir floculant et son action doit être combinée à un oxydant tel que le peroxyde d'hydrogène. passer du PHMB au chlore : vidange complète du bassin passer du chlore au PHMB : neutralisation du chlore




Anti-calcaire


Il permet d'éliminer les dépôts de calcaire qui obstruent les canalisations et favorisent la prolification des algues.




Chlore actif


C'est le chlore qui est complètement disponible pour la désinfection de l'eau et dépend des valeurs du pH. La forme active ( efficace vis à vis des bactéries, virus et algues) est composée d' acides hypochloreux (HCIO) et de chlore moléculaire dissous (Cl2). tableau chlore actif pH




Choquer l'eau (chloration choc)


Pourquoi choquer l'eau : > prévention contre l'accumulation de contaminants > optimisation de l'action du désinfectant > minimisation du taux de chloramines > amélioration de la clarté de l'eau
Pour cela, il faut utiliser la gamme choc du traitement de l'eau habituel (chlore choc, brome choc...), tout en veillant à ajuster le pH (entre 7,2 à 7,4 pour le chlore et 7,4 à 7,8 pour le brome).




Tampon (effet ou pouvoir)


Le pouvoir tampon est indispensable pour éviter des variations de pH trop importantes. Il est obtenu avec une alcalinité (TAC) bien ajustée. On dit qu'une eau a un pouvoir tampon suffisant lorsque celle-ci est capable de dissoudre une forte quantité d' acides ou de bases, sans pour autant faire varier le pH. Plus le TAC est élevé, plus le pH sera stable. A l’inverse, plus le TAC est faible, plus le pH sera instable.




Rémanence (ou rémanent)


Persistance de l'action d'un produit dans le temps.




TAC


voir "alcalinité"




TDS (SDT)


TDS = total des solides dissous (sel, métal ou minéral) Cette mesure relève l'importance de matières dissoute dans l'eau telle que le calcium, le magnésium, les carbonates et bicarbonates, les différents métaux ... Elle se fait par évaporation de l'eau et par pesée des solides restants. Un taux élevé de TDS peut entraîner une eau trouble, de la corrosion et de l' entartrage, mais aussi réduire l'efficacité du traitement habituel. Apporter de l' eau neuve permet de solutionner le problème, quant au Spa, cela signifie qu'il est temps de vidanger et de renouveler l'eau de la cuve. Référence : entre 1000 et 2000 ppm




TH


TH = Titre Hydrotimétrique C'est la teneur en calcaire et en magnésium dissous ; le TH permet de mesurer la dureté de l'eau. Il s'exprime en °f (degré français). Référence : 10 à 25°f pour l'eau de piscine




Zéolithe


Média-filtrant obtenu à partir d'une roche naturelle d'origine volcanique, à la particularité d'un grand pouvoir absorbant. Elle remplace le sable et s'ajoute au gravier. 2 fois moins dense que le sable, elle présente 2 principaux avantages : - pertes de charges moins élevées - diminution de contre lavage




Filtre à cartouche


Filtre comprenant un corps de filtre avec une ou plusieurs cartouches filtrantes interchangeables.




Corps de filtre


Enceinte contenant le média filtrant et comportant les orifices d'entrée et de sortie de l'eau et de connexion au réseau et, le cas échéant, un indicateur de colmatage du média filtrant.




Écrémage


Reprise de la pollution des eaux de surface, indispensable pour le maintien de la propreté de l'eau. Cet écrémage est notamment le résultat d'une bonne giration de l'eau, constituée par le brassage de l'eau entre les skimmers et des buses de refoulement. Ainsi, avec une bonne giration, les impuretés seront aspirées vers les filtres avant de tomber dans le fond de la piscine.




Filtre à diatomées


Filtre dont la fonction est assurée par un média filtrant composé de diatomites réparti sur un support.




Groupe de filtration


Ensemble constitué d'une pompe (généralement centrifuge), d'un corps de filtre et d'un (ou plusieurs) élément(s) filtrant(s) à travers lesquels circule l'eau du bassin pour en retenir les matières en suspension.




Système de filtration


Ensemble de moyens adaptés au volume d'eau à traiter, généralement constitué d'un groupe de filtration, d'un système de refoulement/aspiration, d'un écrémage et, si nécessaire, de liaisons hydrauliques.




Système de filtration hors-bord


Sytème de filtration posé en cavalier sur la paroi du bassin. Il est constitué d'un compartiment immergé dans le bassin, contenant skimmer, refoulement (s), filtre, et d'un local technique contigu au bassin contenant notamment la pompe de filtration.




Traitement de l'eau


Utilisation combinée de moyens mécaniques, chimiques et physiques ou physico-chimiques, destinés à obtenir une eau transparente, désinfectée et désinfectante dans les bassins garantissant la sécurité sanitaire des baigneurs.




Traitements chimiques de l'eau


Moyens manuels ou automatisés utilisés au cours du traitement de l'eau, permettant notamment la désinfection, la prévention du développement d'algues ou la régulation du pH de l'eau, ainsi que le maintien de l'équilibre et de la qualité de l'eau requis.




Traitements mécaniques de l'eau


Moyens mécaniques utilisés au cours du traitement de l'eau, pemettant notamment la filtration de l'eau et la conservation d'une eau débarrassée de ses particules solides, flottantes ou en suspension. Exemple : système de filtration, appareil de nettoyage





STRUCTURE & ÉQUIPEMENT

Balai aspirateur


Ensemble constitué d'une tête aspirante, d'un manche et généralement d'un tuyau, destiné au nettoyage du bassin.




Bonde de fond


Dispositif incorporé au fond du bassin destiné à aspirer ou vider l'eau du bassin par le fond .




Bouche d'aspiration ou de refoulement


Dispositif incorporé à la paroi ou au fond du bassin, destiné à aspirer ou refouler une partie de l'eau du bassin.




Goulotte


Élément du bassin situé au niveau de la plage ou en paroi, recevant le débordément et assurant l'écoulement continu de l'eau vers le système de filtration.




Liner


Poche indépendante du support, amovible, confectionnée en usine à partir de membranes, souple, extensible et étanche à l'eau.




Margelle


Élément rapporté, indépendant, qui forme, en partie haute de la paroi, le rebord total ou partiel d'un bassin sur sa périphérie.




Membrane (PVC) armée


Feuille composite constituée de différentes feuilles en thermoplastique, appliquées sur une couche constituée d'une armature souple, étanche à l'eau.




Panier


Élément amovible destiné à recueillir les impuretés. EXEMPLE : Skimmer, bonde de fond aspirante, prise d'eau de paroi ou de fond, prise balai.




Pédiluve


Tout dispositif destiné à immerger et à nettoyer les pieds nus dans une eau renouvelée, désinfectée et désinfectante.




Piscine (bassin)


Bassin artificiel, étanche, dans lequel se pratiquent des activités aquatiques et dont l'eau est filtrée, désinfectée et désinfectante, renouvelée et recyclée, ainsi que tous les équipements strictement nécessaires à son fonctionnement.




Piscine à usage privé


Piscine destinée à être utilisée dans un cadre familial (propriétaire/ locataire, sa famille et les personnes qu'il invite).




Piscine enterrée


PIscine partiellement ou totalement implantée (en altimétrie) dans le sol naturel.




Piscine hors sol


Piscine conçue pour être posée sur un sol plan et horizontal.




Piscine à débordement


Piscine à surverse partielle ou totale.




Piscine miroir


Piscine à débordement périphérique total au niveau des plages.




Pièces à sceller


Équipements, fixés ou scellés principalement dans le bassin ayant des fonctions précises : circulation/filtration de l'eau, éclairage, appareil de nage à contre-courant, sonorisation, injection d'air, capteurs d'alarmes, hublots, etc.




Plage


Surface aménagée contiguë au bassin.




Pompe


Équipement destiné à fournir l'énergie nécessaire à la circulation de l'eau dans le réseau hydraulique.




Prise balai


Pièce d'aspiration ou de refoulement qui peut être incorporée à la paroi verticale du bassin permettant le branchement d'un balai manuel ou d'un nettoyeur à pression ou à aspiration.




Robot (nettoyeur) électrique


Équipement de nettoyage autonome du bassin dont l'énergie principale de fonctionnement est un courant électrique de très basse tension de sécurité.




Robot (nettoyeur) à pression


Équipement de nettoyage autonome du bassin dont l'énergie principale de fonctionnement est l'énergie hydraulique fournie par le refoulement de la pompe de filtration ou le refoulement de la pompe de filtration plus celui d'un surpresseur.




Robot (nettoyeur) à aspiration


Équipement de nettoyage autonome du bassin dont l'énergie principale de fonctionnement est l'énergie hydraulique fournie par l'aspiration de la pompe de filtration.




Skimmer (écumeur de surface)


Équipement spécialement conçu pour capter, par aspiration ou surverse (débordement), la couche superficielle du plan d'eau afin de ramener cette eau dans le système de filtration.




Système d'aspiration


Ensemble des équipements assurant le flux sortant de l'eau du bassin à travers une (ou plusieurs) pièce(s) de reprise des eaux.




Pièce de refoulement


Équipement spécifiquement conçu pour réinjecter l'eau dans le bassin.





SÉCURITÉ

Abri de piscine


Ensemble de structures légères et/ ou vérandas recouvrant la piscine et dont les éléments peuvent être fixes ou mobiles et permettant la baignade.




Barrière de sécurité


Dispositif matérialisé conçu pour être implanté autour d'un bassin ou d'une piscine afin d'en empêcher l'accès. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées




Couverture de sécurité


Dispositif conçu pour recouvrir le bassin sans possibilité d'immersion involontaire empêchant l'activité de baignade lorsque le dispositif est mis en position de sécurité. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées




Couverture de sécurité de type bâche


Couverture de sécurité composée d'une membrane ou d'un filet reposant sur la margelle ou coulissante ou encore ancrée sous la margelle, qui est fixée ou retenue lorsqu'elle est mise en position de sécurité. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées




Couverture de sécurité de type bâche à barres


Couverture de sécurité composée d'une membrane munie de barres transversales reposant sur la margelle, qui est fixée sur les margelles ou sur le rebord de la piscine lorsqu'elle est mise en position de sécurité. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées




Éléments de protection


Élément implanté aux abords ou dans le bassin, destiné à prévenir le risque d'accident et de noyade. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées




Système d'alarme de prévention des noyades


Système composé des dispositifs de détection, de transmission et de signalisation d'une chute ou d'un franchissement dans la zone de protection du système. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées




Volet de sécurité


Couverture de sécurité constituée d'un volet de type rideau, à fonctionnement manuel ou automatique, constitué de lames articulées entre elles et flottant sur l'eau. RAPPEL : des normes françaises spécifiques sont à appliquer, notamment sur la sécurité des piscines privées





schéma des équipements d'une piscine

INFORMATIONS

PROFESSIONNELS

PARTICULIERS

© 2020 par LJKL Techniques Piscines secteurs : La Roche Sur Yon/ La Rochelle - Spécialiste du traitement de l'eau de piscine collective - création et rénovation de piscines, locaux techniques, pose de membrane armée PVC - SAV entretien, matériels et accessoires - distributeur produits de traitement de l'eau de la marque hth

FÉDÉRATION DES PROFESSIONNELS DE LA PISCINE ET DU SPA
  • Facebook LJKL Techniques Piscines
  • YouTube LJKL Techniques Piscines
  • LinkedIn LJKL Techniques Piscines
  • catalogue piscine en ligne
  • Yelp Piscine La roche sur Yon
  • professionnel piscine Vendée et nouvelle Aquitaine